La Voie du Bambou
Le terme de Bambou Do a été choisi par le fondateur de la méthode Marc Cuevas, pour rendre hommage aux enseignements reçus de l'orient (Do), et manifester aussi sa qualité d'occidental du sud. Bambou est donc en français.

D'autres pratiques antérieures ou contemporaines peuvent utiliser le terme do ou bambou en japonais ou en français, il ne s'agit pas de la même pratique, discipline que celle enseignée par Marc Cuevas ou les enseignants titulaires.

Le bambou est une herbe pleine de sagesse et de ressources. La Voie du Bambou, c'est aussi la voie de l'arbre, de la rivière, car comme le disait Senseï Kakuen: La nature est le plus grand des maîtres.

Le nom du Dojo du Bambou Do, équivalent de "dojo principal ou dojo mère", a été attribué et donné par Senseï Kakuen à Marc Cuevas.

Celui-ci, à partir des fondamentaux reçus par Kakuen, est chargé de créer son propre style et de rendre les enseignements accessibles aux occidentaux.

Il reçoit alors son nom de guerrier, Nichi-En, et le nom du futur Dojo : Kan Shi Kan (la Maison des Guerriers qui regardent avec le Cœur).
Ressentir l'intelligence naturelle du corps
L’éveil par le corps et la danse naturelle
Le Bambou Do dans sa version Éveil par le Corps est l’aspect sensible, intuitif, féminin de notre être.

Par l’attention soutenue et consciente, dans l’immédiateté de l’instant présent, avec des exercices appropriés, les blocages, crispations et cristallisations négatives vont, telles des bulles de savon, remonter à la surface et se libérer.

Parfois celles-ci sont tenaces, anciennes, loin de se décourager, il s'agit alors d'accepter son histoire, de se mettre en paix avec son parcours et d'avancer joyeusement.

Alors notre être tout entier va se mettre en mouvement, va éprouver le besoin de respirer vraiment, alors notre être tout entier va déployer sa danse naturelle.
Art Martial, Sabre et Bâton
Le Bambou Do dans sa version Martiale est l’aspect structure, force vitale, masculin de notre être.

Par l’attention soutenue et consciente, dans l’immédiateté de l’instant présent, avec des exercices appropriés, l’énergie du vivant va se déployer.

Décider, Agir, Accomplir, Incarner. Vivre Pleinement, Résolument!

Notre corps devient réceptacle, il se laisse guider par la force naturelle et chaque instrument, sabre, bâtons, bambou, devient son prolongement harmonieux et puissant.

Alors notre être tout entier va se mettre en mouvement, va éprouver le besoin de respirer vraiment, alors notre être tout entier va déployer son art naturel.
Conscience du corps et auto-guérison
Pour beaucoup d’entre nous, le corps reste mystérieux, parfois compliqué et les explications mécanistes de son fonctionnement, ne nous aident pas vraiment à mieux vivre ce corps dans notre quotidien.

Pourtant, il y a un langage non conceptuel du corps, un langage naturel.

Le Bambou Do est un art qui nous guide vers ce langage naturel, qui nous plonge dans un instantané de conscience corporelle. Cette nouvelle conscience du corps permet de réactiver la fonction souvent endormie ou atrophiée de l’auto-guérison.

Pour expliciter le propos nous pourrions comparer le corps à un véhicule, un vaisseau de Haute Technologie Naturelle. Cette haute technologie naturelle passe la plupart du temps inaperçue et chacun croit posséder un véhicule d’occasion qui fonctionne plus ou moins bien.

Cette vision erronée de la réalité va séparer « le pilote » du véritable mode d’emploi du vaisseau. Le tableau de bord et l’ensemble des options seront masqués ou détournés des véritables potentiels. Les personnes seront plus enclins au doute et plus facilement manipulables.

Les pratiques corporelles d’harmonisation vont permettre de ressentir l’intelligence naturelle du corps, de la laisser s’exprimer, de retrouver santé, joie de vivre, confiance en soi et vitalité.

Les séances de Bambou Do « conscience du corps et auto-guérison » sont proposées en groupe ou en individuel selon les besoins de chaque personne. En réalité chaque séance "d'éveil corporel" est un cheminement qui permet de mieux ressentir la réalité de ce corps, d'en découvrir sa profondeur, sa richesse, ses vertus.

Quand la conscience regarde, quand la conscience se trouve un passage à travers nos fatras, il se passe quelque chose : le vivant est là, la vie circule en nous. Par l'expérience directe chaque personne constate qu'elle peut: faciliter , aider, à ce que cette belle énergie de vie se propage et se constate en soi.

Les relations avec l'autre, s'en trouvent souvent, plus authentiques, ou plus simples, une forme de bon sens retrouvé.
© Bambou Do France - 2020
closeleafchevron-downbars

La Feuille de Bambou Do

Pour ne manquer aucune de nos actualités,
abonnez-vous!

Vous êtes maintenant abonné à La Feuille du Bambou !

There was an error while trying to send your request. Please try again.

Les informations transmises serviront à Bambou Do pour vous envoyer par mail nos actualités. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.